Savez-vous qui s’occupe du design des applications que vous utilisez ?

Si il y a toute une partie développement dans la conception d’une application mobile, il y a aussi la partie design, celle que vous voyez et appréhendez lorsque vous naviguez sur celle-ci. Si elle vous paraît fluide et pratique, c’est parce qu’il y a tout un travail d’ergonomie en amont !

Nous allons donc parler dans cet article du métier de UX / UI designer, autrement nommé « designer ergonome ». Entre UX et UI design, il n’est pas toujours simple de faire la différence, d’autant que ces deux concepts sont proches et complémentaires.

  • L’UX Design (User eXperience design) signifie en français : design de l’expérience utilisateur.
  • L’UI Design (User Interface design) signifie en français : design de l’interface utilisateur.

Pour représenter cela, prenons l’exemple de l’iceberg ci-contre :

UX DESIGN

Généralement, on commence par là : répertorier toutes les fonctions qui doivent apparaitre dans l’application et les positionner sur une maquette de façon à ce que son utilisation soit fluide. Plusieurs principes sont à respecter afin de fournir un travail d’UX design complet :

  • Efficacité : l’utilisateur doit facilement trouver les réponses à ses questions.
  • Accessibilité : il est important de concevoir des sites supportés par les différents terminaux et technologies, systèmes et navigateurs.
  • Cohérence et ergonomie : le design doit être cohérent dans le choix des graphismes et la réflexion en ergonomie.
  • Facilité de prise en main : le site ou l’application doit être suffisamment intuitif pour que l’on se repère simplement.
  • Crédibilité : les utilisateurs doivent se sentir rassurés et convaincus.

UI DESIGN

Le design d’interface intervient ensuite dans l’aspect visuel d’un site ou d’une application : lorsque toute l’ergonomie est pensée et maquettée, l’UI designer va s’appliquer à transformer ces maquettes en appliquant le design correspondant à la charte graphique du client.

Son travail va être de créer un design attrayant afin de capter l’attention de l’utilisateur et de faire en sorte qu’il soit séduit. Cependant, l’aspect esthétique ne doit pas avoir plus d’importance que le contenu afin d’éviter d’en oublier le but premier de l’interface.

L’UI designer va par exemple travailler à la création des pictogrammes, sur le choix des couleurs, créer ou ajouter des images. En quelques sorte, il va prendre le « squelette » créé par l’UX designer et l’habiller, partir d’un schéma pour en faire une maquette d’application sur laquelle on se projette.

EN CONCLUSION

Ce qu’il est important de retenir dans la conception de design d’application ou design web, c’est qu’il faut permettre à l’utilisateur de trouver ce qu’il est venu chercher rapidement et facilement. Pour ce faire, l’UX Designer doit se concentrer sur l’aspect psychologique et émotionnel de l’expérience utilisateur : il étudie le ressenti tout au long de l’utilisation du produit afin de créer une interface optimale et recherchée.

L’UI Designer quant à lui, se réfère aux éléments pratiques de la création d’interfaces. C’est en cela qu’il est complémentaire à l’UX design, il détient une certaine expertise des outils interactifs.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Besoin d'un site internet, d'un support de communication ?

Parlons-en ensemble !